Big Thunder Mountain – Frontierland – Parc Disneyland

© Wish2Dream

Mesdames et Messieurs, accrochez vous à vos chapeaux et à vos lunettes !
Etes-vous paré à affronter la course pharamineuse de Thunder Mesa ? Vous serez récompensé par des sensations et un décor tout aussi sensationnel !

Une malédiction à laquelle vous n’échapperez pas

La mythologie indienne américaine mentionne l’existence d’un Dieu de l’orage : le thunderbird. Cet oiseau-tonnerre protège les mines et ses richesses. Mais si un minier cherche a obtenir ces richesses, le thunderbird créé un tremblement de terre rien qu’avec la force de ses ailes.

La mine Big Thunder exploitée par M. Raveswood n’échappe visiblement pas à la malédiction….

L’histoire de Big Thunder

Un train mystérieux vous mène vous mène au cœur de la montagne Big thunder, l’exploitation minière de M. Ravenswood, heureux propriétaire du manoir qu’on peut facilement apercevoir en arrivant à Frontierland.

Tandis que vous vous baladez tranquillement follement dans la mine, l’oiseau Thunderbird provoque un terrible tremblement de terre ! en sortirez-vous indemne ? Découvrirez vous l’or qui tapisse les murs de la mine ?

Les inspirations de Big Thunder Mountain

Frontierland se situe à une époque où l’ouest américain était encore sous contrôle. L’histoire de Frontierland à Disneyland Paris se situe au moment de la ruée vers l’or entre 1849 et 1885.

Big Thunder Mountain est la pièce maîtresse de Frontierland, l’élément donnant le tempo, l’ambiance et l’action. Son design est inspiré à la fois de Monumental Valley et du Bryce Canyon.

À Paris, les imagineers ont decidé de rendre l’attractions plus excitante en la faisant passer sous l’eau à pleine vitesse, même s’ils pensaient que ce n’était pas possible.

Afin que l’attraction semble être plus grande que ses 33 mètres de hauteur, les imagineers ont utilisé la perspective forcée, avec de grands arbres en premier plan et de petits arbres en arrière plan, et en utilisant des couleurs subtiles et pâles en arrière plan, et des couleurs plus vibrantes en premier plan.

© Disneyland Paris

Les détails

Big Thunder Mountain est une attraction de type montagne russe. Après être monté dans l’un des 5 trains à votre disposition, vous passerez sous la Rivière du Far West via un tunnel bruyant, et gorgé d’eau, pour rejoindre la mine. S’en suit une course à 65km/h dans la mine de Thunder Mesa durant plus de 3 minutes. Puis vous reviendrez en gare par un tunnel bourré de chauve souris, et menaçant de s’effondrer d’un moment à l’autre. Ha merci le thunderbird hein !

Big Thunder Mountain est composé de 7 audio-animatronics, et fait environ 1 km. Chacun des 5 trains est composé de 5 wagons et chaque wagon contient 6 place (3 rangées de 2 personnes). Chutes (jusqu’à 12mètres!), arrêts brutaux et éclaboussures sont au programme.

Astuce: Prenez un FastPass le plus tôt possible au matin.

À savoir

  • Temps d’attente : 1 heure à 1 heure 30
  • Plaît principalement : aux familles, adules, adolescents et enfants courageux !
  • Places côte à côte : 2 côtes à côtes, wagons de 3 rangs
  • Taille minimum : 1,02m
  • Femmes enceintes : interdit
  • Fastpass : oui
  • Single rider : non
  • Moments de magie en plus : non